Accueil » Actualités des LCA » Un article du New York Times met les collections antiques de Dijon à l’honneur
Sequana sur son bateau-canard. / wikipedia

Un article du New York Times met les collections antiques de Dijon à l’honneur

Un article publié dans le très sérieux New York Times met les collections antiques du Musée archéologique de Dijon (qui vient tout juste de faire peau neuve) à l’honneur, et en particulier la statue de la déesse Sequana :

But the star attraction is a 2,000-year-old bronze statue of the Gallo-Roman goddess Sequana with the remains of what was once a vast healing temple at the source of the Seine River less than an hour’s drive away.

Even before the Romans came to rule over Gaul, pilgrims came from as far as the Mediterranean and what is now the English Channel to pray to her for a cure, consult the pagan priests, stay for a short visit, give thanks. They threw “ex votos…

 

Site du Musée Archéologique de Dijon : https://archeologie.dijon.fr/sanctuaire-sources-de-seine-1


Lire l'article complet sur : New York Times (auteur : Elaine Sciolino)

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Quand Gucci ré-écrit l’histoire du prêt-à-porter italien, avec l’Antiquité pour toile de fond

A lire sur Antiquipop : Manon Renault, “Quand Gucci ré-écrit l’histoire du prêt-à-porter italien, avec …

Laisser un commentaire

X