Accueil » Actualités des LCA » A la une d'ATC » URGENT – Circulaire sur la mise en œuvre de l’enseignement facultatif de langues et cultures de l’Antiquité

URGENT – Circulaire sur la mise en œuvre de l’enseignement facultatif de langues et cultures de l’Antiquité

Le Ministère publie ce matin au Bulletin Officiel une circulaire sur la mise en œuvre de l’enseignement facultatif de langues et cultures de l’Antiquité.

Consulter la circulaire sur le site du Ministère : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=125517

Imprimer la circulaire au format pdf : MENE1802241C – Ministère de l’Éducation nationale

 

Signée par la Dgesco, cette circulaire adressée aux recteurs, inspecteurs et chefs d’établissements met l’accent sur l’importance de cet enseignement pour l’acquisition de la langue, rappelle quelques principes de bon sens pour sa mise en place qui n’ont malheureusement pas toujours été respectés et formule également des règles en faveur des LCA jamais actées jusque-là :

– sélection des élèves volontaires interdite par quel que moyen que ce soit

– possibilité d’étudier le latin et le grec à quelque niveau que ce soit

– efforts pour ne pas placer systématiquement les LCA à des horaires dissuasifs

– nécessité pour l’établissement de saisir l’Inspection académique avant toute réduction de l’offre en LCA

– absence de seuil minimum d’ouverture d’un groupe de LCA

– seuil maximum de déclenchement de la création d’un nouveau groupe de LCA fixé à 30 élèves

– engagement de la famille et de l’élève à suivre l’enseignement facultatif sur toute la durée du cycle (même si l’élève commence en cours de cycle)

– limitation de la possibilité de regroupement de niveaux différents et interdiction de réduire l’horaire légal en cas de regroupement

– possibilité de moduler les 7h de LCA hebdomadaires sur les 3 niveaux (les 1h/3h/3h peuvent par exemple devenir 2h/3h/2h)

– possibilité de proposer un enseignement anticipé du grec ancien en 4ème

– possibilité de proposer un EPI LCA en 6ème

– heures de LCA confiées en priorité au professeur de Lettres Classiques

– annonce de la création d’une certification LCA pour les professeurs de lettres modernes, HG, langues vivantes et philosophie intéressés

– NOUVEAUTE : création d’un crédit pédagogique pour les LCA distinct de celui du français

Une circulaire qui arrive à point nommé pour alimenter les échanges lors des réunions de répartition de la DHG dans chaque établissement et dont il convient de s’emparer dès maintenant. Arrête Ton Char constate avec satisfaction que plusieurs des préconisations faites au Ministre en juillet dernier ont été intégrées à cette circulaire. 

Ce document serait-il le premier signal attendu par les enseignants de Lettres Classiques pour la revalorisation de leur discipline ? Pour l’affirmer, nous attendrons la prochaine circulaire qui sortira les LCA de l’ornière du financement sur les heures de marge dans laquelle la réforme du collège 2016 les a fait tomber.

Consulter la circulaire sur le site du Ministère : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=125517

Imprimer la circulaire au format pdf : MENE1802241C – Ministère de l’Éducation nationale

 

A propos Robert Delord

Robert Delord
Enseignant - ex-formateur Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Langues et Cultures de l'Antiquité / Lettres / TICE / Image / Education aux médias - Président de l'association "Arrête ton char !" - vice-président de l'Association Antiquité Avenir - ex-membre de l'équipe du projet Musagora (auteur et modérateur de la liste) - membre démissionnaire du CNIRE

Une réaction

Laisser un commentaire