Atlantico / Et si finalement Ebola était une maladie née dans l’Athènes antique d’il y a plus de 2 000 ans ?

Une étude, menée par le Professeur Powel Kazanjian, spécialiste d’histoire des maladies infectieuses à l’université américaine du Michigan, conclut que le virus viendrait d’Europe et pourrait avoir sévi aux environs du 5e siècle avant Jésus-Christ.

Ebola est aujourd’hui l’une des maladies les plus connues dans le monde. Depuis plusieurs années, de nombreux spécialistes se sont penchés sur la naissance de ce virus soulevant de nombreuses interrogations. Certaines avaient été levées notamment celle de sa naissance. En effet, l’origine du virus, qui a fait tant de ravages en Afrique de l’Ouest (plus de 11 000 morts depuis 2004 et plus de 27 000 infectées) notamment, avait été située jusque là en 1976. C’était, en effet, les conclusions de l’équipe du médecin belge, Peter Piot.

Malgré tout, de cette découverte, il ne restera peut-être bientôt que le seul nom, Ebola, qui lui vient d’une rivière de Yambuku, en République démocratique du Congo…

Lire l’article sur atlantico.fr

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

La métamorphose humain/insecte : un défi littéraire et artistique de l’Antiquité à nos jours.

Le thème fait l’objet d’un appel à contributions: L’objet de cette journée est d’explorer la …

Laisser un commentaire