Accueil » Actualités » A la une d'ATC » Carte & liste : les devises en latin & en grec des villes françaises
Ecu en fer forgé avec la devise de la ville Favet Neptunus Eunti au sommet du portail principal de l'Hôtel de ville de Nantes - Loire-Atlantique / photo Wikipedia sous licence Creative Commons (auteur : Selbymay)

Carte & liste : les devises en latin & en grec des villes françaises

Filtrer par

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_devises_de_villes

 

NOTA BENE : Les liens sur les devises en latin renvoient à une image des blasons, logos, armoiries montrant la devise.

A

B

C

  • Cabannes : Volat fama per orbem (La renommée vole à travers le monde)
  • Calvi : Civitas Calvi Semper Fidelis (La ville de Calvi toujours fidèle)
  • Camaret : Custos orae aremoricae
  • Cambrai : Concordia res parvæ crescunt (1580), même devise que les Provinces-Unies (cf. L’union fait la force)
  • Campan : tria et unum
  • Cannes : Præmium palma victori (Une palme au vainqueur comme récompense)
  • Carcassonne : Hic oves bene natæ agnum comitantur (Ici, les brebis bien nées suivent l’Agneau)
  • Carpentras : Unitas fortitudo dissentio fragilitas (L’unité fait la force, la dissension, la fragilité)
  • Carquefou : Foliata semper quercus virens (Un chêne feuillu, toujours verdoyant)
  • Carry-le-Rouet : In carus Positio
  • Casteljaloux : Fiat pax in virtute tua et abundantia in turribus tuis (La paix se maintienne par ta valeur et le grand nombre de tes tours)
  • Casteras : Si consistant adversum me castra non timebit cor meum (L’ennemi peut établir son camp à ma porte, mon courage ne faiblira pas)
  • Chagny : E solo robur (C’est du sol que je tire ma force)
  • Challans : In viam prosperitatis et pacis (Dans la voie de la prospérité et de la paix)
  • Chalon-sur-Saône : Urbi non sufficit orbis (Un anneau ne suffit pas à la ville)
  • Châlons-en-Champagne : Et decus et robur (À la fois mérite et solidité)
  • Chambéry : Custodibus istis (Sous leur garde)
  • Charenton-le-Pont : Præsidium et decus (Protection et honneur)
  • Charleville : Solus dedit solus protegit (Seul il donna, seul il protégea)
  • Chartres :
  • Châteaudun : Exstincta revivisco (Anéantie, je reprends vie)
  • Châteaurenard : Tutus in arce vigil (Un vigile en sûreté dans sa forteresse)
  • Chauny : Tutentur Lilia turres (Ces tours puissent protéger les Lys)
  • Clermont-Ferrand : Arvernorum urbs nobilissima (Ville la plus célèbre des Arvernes)
  • Cognac : Fortitudo mea civium fides (La fidélité des citoyens est ma force)  Les armoiries de Cognac sculptées sur la façade du couvent des Récollets.
  • Combs-la-Ville : Cumbis villam
  • Compiègne : Regi et regno fidelissima (Très fidèle au roi et au trône)
  • Contrexéville : Fons non fama minor (La source n’est pas inférieure à sa renommée)
  • Corbeil : Cor bello paceque fidum (Cœur fidèle dans la guerre comme dans la paix)
  • Coulommiers :
    • Prudentes ut serpentes, dulces ut colombæ. (Prudents comme des serpents, simples comme des colombes)
    • Ingredior et egredior (J’entre et je sors)
  • Courbevoie : Cura via mens recta (Courbe voie mais esprit droit)
  • Coutances :
    • Virtute et constantia (Avec courage et constance)
    • Semper et ubique fideles (Toujours fidèles et en toute circonstance)
  • Coutras : Nodos virtute resolvo (C’est par le courage que je résous les difficultés)
  • Craon : Non sum timendus (Je ne suis pas à craindre)
  • Créteil : Labore fideque
  • Creuzier-le-Vieux : Sollucet Omnibus
  • Crèvecœur-le-Grand : Hæret in corde gladius (Le glaive est enfoncé dans le cœur)
  • Croix : Sub lege libertas

D

E

  • Écully : semper virescens
  • Égletons : Inania Pello (Refuse ce qui est vain)
  • Elbeuf : Tali fulcimine crescet (Avec un tel soutien, elle grandira)
  • Enghien-les-Bains : Fontes dant robur virtutemque (Les eaux donnent force et énergie)
  • Escaupont : SPQR sur le blason
  • Étoile-sur-Rhône : Non lucet omnibus (Elle ne brille pas pour tous)
  • Eu : Hæc tantum sævit in hostes (Il ne sévit que contre les ennemis)
  • Évian :
    • Utinam remora (Puisse-t-elle être le rémora !)
    • Deo et regi fidelis perpetuo (Toujours fidèle à Dieu et à son roi)
  • Évry : Labor omnia vincit (Le travail vient à bout de tout)
  • Èze : Moriendo renascor (En mourant, je renais): allusion au phénix qui apparaît sur les armes actuelles de la cité

F

  • Faverges : Progredior
  • Felletin : In hoc signo vinces (Par ce signe tu vaincras)
  • Feurs : Forum Segusiavorum (Forum des Ségusiaves)
  • Figeac : Sigillum Urbis Figeaci
  • Fleurance : Florencia floruit floret semperque florebit (Fleurance a fleuri, fleurit et toujours fleurira)
  • Fontenay : « fons semper fluit » (la source coule toujours)
  • Fontenay-le-Comte : Felicium ingeniorum fons et scaturigo (Source féconde en heureux génies)
  • Fontenay-sous-Bois : Querno sub tegmine fontes (Des sources sous le couvert du chêne)
  • Forges-les-Eaux : Ferro et aqua (Du fer et de l’eau)
  • Fréjus : Julius Cæsar Nominavit, Napoleo Magnus Ilustravit (Jules César la nomma, Napoléon Ier la rendit illustre)

G

  • Gaillon : « Fiat Lux » « que la lumière soit »
  • Grasse : Gratia Dei Consules Grassae
  • Gray : Triplex victoria flammis (Trois fois victorieuse des flammes)
  • Grenoble : Sigillum civitatis Gratianopolis (légende)
  • Hagetmau : Labore crescit (Elle a grandi par son travail)

I

  • L’Île-d’Yeu : In Altum Lumen Et Perfugium « Lumière et refuge en haute mer ».

 

J

  • Jargeau : Lilia terna gero, triplex mihi et annulus armis (Je porte trois lys et un triple anneau dans mes armes)
  • Joinville : Omnia tuta time (Tout ici est sous protection, prends garde !)

L

  • La Charité-sur-Loire : In varietate securitas sub Lilio (Au milieu des changements, la sécurité est sous le Lys)
  • L’Haÿ-les-Roses : In pace bellisque resplendet (Elle brille dans la paix comme dans la guerre)
  • Landévennec : Da uro Atao
  • Langeais : Alæ gaviæ vicus
  • Langres :
    • Civitas antiqua Lingorum (Cité antique des Lingons)
    • Mihi sunt sacra lilia cordi (Les lys sont sacrés à mon cœur)
  • Lannion : Laus deo
  • La Réunion (île) : florebo quocumque ferar
  • La Réole : Urbs Regula ducatus aquitaniæ (La Réole, ville du duché d’Aquitaine)
  • La Rochelle : Servabor rectore Deo (Dieu sera mon guide et mon protecteur)
  • Laval : Eadem mensura (D’une même mesure)
  • Le Cannet-des-Maures : Fulgebunt justi tanquam scintillæ in arundineto (Les justes scintilleront comme la lumière qui luit à travers une roselière)
  • Le Havre : Nutrisco et extinguo (Je nourris et j’éteins)
  • Le Lamentin : Pax, Labor
  • Le Puy en Velay : Non vincet nec vincat (à vérifier)
  • Le Touquet-Paris-Plage : Fiat lux, fiat urbs où la lumière (lux) représente les deux phares qui furent construits dès l’origine de la ville (urbs)
  • Les Andelys : Fecit Utraque Unum (Deux qui n’en firent qu’une)
  • Les Mées : De rosis ad lilia (Des roses aux lys)
  • Les Sables-d’Olonne : Advocata nostra Ora pro nobis
  • Levens : Libertas
  • L’Île-d’Yeu : In altum lumen et perfugium (Lumière et refuge en haute mer)
  • L’Isle-sur-Sorgue : Ardet in hostem (Il est ardent contre l’ennemi)
  • Lorient : Ab oriente refulget (C’est de l’orient qu’elle reçoit son éclat)
  • Luisant : Nil mirari (Ne s’étonner de rien)
  • Lure : Undique nos tuere (Protège-nous de tous côtés)
  • Lyon: Virtute duce, comite fortuna (La vertu pour guide, la chance pour compagne)

M

N

  • Nancy :
    • Non inultus premor (Qui s’y frotte s’y pique)
    • Aculei mei acuti in corda inimicorum regis (Mes piquants acérés dans le cœur des ennemis du roi)
  • Nantes :
    • Oculi omnium in te sperant, Domine (Tous les yeux sont pleins d’espoir en toi, Seigneur)
    • Favet Neptunus eunti (Neptune le favorise quand il s’en va)
  • Nérac : Christus sol justitiæ (Christ, soleil de justice)
  • Nice : Nicæa civitas semper fidelissima (Nice cité toujours très fidèle)
  • Nîmes : Colonia Nemausensis (Colonie nîmoise)

O

P

 

R

  • Roanne :
    • Sylvis increscit et undis (C’est aux forêts et aux rivières qu’elle doit sa croissance)
    • Crescam et lucebo (Je croîtrai et je brillerai)
  • Rodez : Ruthena, fidelis Deo et Regi (Rodez, fidèle à Dieu et au Roi)
  • Rosans : Deo Duce
  • Rouen : Civitas populusque Rhotomagensis (La cité et le peuple rouennais)
  • Rouffiac : Aere Perennius

S

T

  • Tarascon : Concordia Felix (Heureuse dans la bonne entente)
  • Thonnance-les-Joinville : Duro Assuisce labori
  • Toul : Pia, prisca, fidelis (Pieuse, très ancienne, fidèle)
  • Toulon : Concordia parva crescunt (Dans la concorde, tout prend son essor)
  • Toulouse : Tolosa palladia (Toulouse chère à Pallas)
  • Tournon-sur-Rhône : Turris Fortissima
  • Tours : Sustinent lilia turres (Les tours apportent leur soutien aux Lys)
  • Tulle : Sunt rupes virtutis iter (Les parois rocheuses mènent à la vertu).

U

  • Uzerche : Non polluta (sans souillure)

V

A propos Marjorie Lévêque

Professeur de langues anciennes dans l’Académie de Lille. Grande amatrice de bandes dessinées.

Laisser un commentaire