Tag Archives: étymologie

Videos : Word roots

Classics for All propose sur sa chaîne You Tube une série de vidéos intitulée “Word roots“. Chaque vidéo explique de façon visuelle la composition de plusieurs mots anglais issus des racines latines ou grecques, de façon à en comprendre le sens.   Au Royaume-Uni, Classics for All oeuvre auprès des 7 – 18 ans à “élever leurs ambitions et à …

lire la suite »

Latin & politique : Hamon ne perd pas son latin

Une video de Nabil Touati partagée sur le huffingtonpost nous montre comment se référer au latin pour expliquer les choses semble, de facto, être une pratique appréciée par l’ancien ministre de l’Éducation nationale visiblement féru d’étymologie… mais qui n’était pourtant pas contre l’idée de réduire l’étude du latin à peau de chagrin au collège en 2016… :

lire la suite »

La Vie des Classiques / Balance ta figue ou l’art des sycophantes

Tous les mois, Michel Casevitz traite sur la vie des classiques d’une étymologie présentant un intérêt méthodologique pour saisir le véritable sens d’un mot français ou en rectifier l’étymologie généralement admise. Mercredi 21 juin 2017, – avant la réunion du Conseil des ministres -, François Bayrou annonçait sa démission du ministère de la justice, et, dans une conférence de presse, …

lire la suite »

La Vie des Classiques / Quelle est l’étymologie du mot “aidant” ?

Tous les mois, Michel Casevitz (professeur émérite de philologie grecque) traite pour la Vie des Classiques d’une étymologie susceptible de présenter un intérêt méthodologique pour saisir le véritable sens d’un mot français ou en rectifier l’étymologie généralement admise. L’article de juin s’intéresse au mot “aidant” : https://laviedesclassiques.fr/article/m%C3%A8tis-sur-de-nouveaux-mots

lire la suite »

« A minima » : le Latin crétin

Le Blog “Le choix des mots” publié par MAL et Benlosam sur l’express revient sur l’utilisation de l’expression “a minima” : L’expression « a minima » se répand comme une mauvaise herbe dans le Français courant. Son utilisateur croit peut-être enjoliver son propos par une locution latine, il ne fait en réalité qu’afficher son ignorance puisque « a minima » …

lire la suite »

MOOC FUN / De l’atome à l’humain: à la racine des mots scientifiques

Un extrait du MOOC, au sujet de la racine grecque “phasis” (apparition): Quand on fait des études de sciences et de santé, on doit assimiler des milliers de mots. Ces mots sont fabriqués au moyen d’un certain nombre de briques, dont le nombre est limité, et qui sont faciles à reconnaître. Le but du cours est de vous familiariser avec …

lire la suite »

Connaissance Hellenique / Jean-Victor Vernhes propose une étymologie du grec « nosos », « maladie »

ETYMOLOGIE GRECQUE, ὁ λύχνος n° 148, novembre 2017, quarantième année, article huit. Pour ce mot, « aucune étymologie en vue », nous dit Chantraine dans son DELG (Dictionnaire étymologique de la langue grecque) ; « <?> », dit Beekes, dans son Etymological dictionary of Greek, en ajoutant : «There is no good etymology. » On a la forme νοῦσος chez …

lire la suite »

Courrier international / Pourquoi dit-on Chine, France, Inde ou Yémen ?

Cette infographie, conçue par notre cartographe Thierry Gauthé, dévoile l’origine des noms de pays que nous utilisons en français. A voir dans l’hebdomadaire n°1412 du 23 au 29 novembre 2017. Sur le même thème, quelques recherches ont mené mes pas vers ces pages: Le portail Education de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) nous fait découvrir le Glossaire …

lire la suite »

Carte & liste : les devises en latin & en grec des villes françaises

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_devises_de_villes   NOTA BENE : Les liens sur les devises en latin renvoient à une image des blasons, logos, armoiries montrant la devise. A Abbeville : Fidelis (je suis fidèle) (1369) Agen : Nisi Dominus custodierit civitatem, frustra vigilat qui custodit eam (Si le Seigneur ne gardait pas la cité, celui qui la garde veillerait en vain) Aix-en-Provence …

lire la suite »

La Vie des Classiques / Look, impacter, implémenter : de l’origine de quelques mots à la mode avec le philologue Michel Casevitz

Vains mots à la mode Qu’est-ce qu’un vain mot ? C’est un mot dont l’utilité est nulle, soit parce qu’il fait double emploi avec un ou des mots bien installés soit parce qu’il ne correspond pas à une réalité, une idée irremplaçable, soit encore parce qu’il est employé en détournant un mot dont le sens est précis et qui ne …

lire la suite »

Les phobies : La peur de l’étymologie ?

La liste des phobies est un voyage toujours amusant dans les dictionnaires grecs et latins ! Plusieurs exemples : – cette liste : – cette page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_phobies – cette très longue liste : http://www.psyris.be/la-liste-des-phobies/ – cette liste Topito : http://www.topito.com/top-des-phobies-les-plus-ridicules

lire la suite »

La Vie des classiques / Mètis – Sur quelques animaux pourchassés

Tous les mois, Michel Casevitz (professeur émérite de philologie grecque) traite pour la Vie des Classiques d’une étymologie susceptible de présenter un intérêt méthodologique pour saisir le véritable sens d’un mot français ou en rectifier l’étymologie généralement admise. Lire sa chronique sur quelques animaux pourchassés : http://www.laviedesclassiques.fr/article/m%C3%A8tis-sur-quelques-animaux-pourchass%C3%A9s

lire la suite »

Jean-Victor Vernhes part sur la trace des ἴχνια [ikhnia] « traces »

Une étymologie pour τὸ ἴχνος, ‘la trace’ ? Et le mystère du vers XIII, 71 de L’Iliade. Ce terme : τὸ ἴχνος, ainsi que son dérivé : τὸ ἴχνιον signifie ‘trace de pas’ ou, plus généralement, ‘trace’, avec le plus souvent l’idée de ‘piste à suivre à la trace’. Ces termes se rencontrent généralement au pluriel. On a de même …

lire la suite »

Connaissance Hellenique / Pénélope était-elle à la Chambre ou dans sa chambre ?

Comme la démocratie, chambre est d’ailleurs un mot grec : καμάρα [kamára]. Chantraine, dans son Dictionnaire étymologique de la langue grecque[1], parle d’ « un terme technique d’origine peu claire ». Est-il grec ou bien emprunté, on en débat… Le mot καμάρα [kamára] désigne une construction voûtée, qu’il s’agisse d’une chambre, d’un tombeau, d’un char ou d’un navire couvert. On …

lire la suite »

SENTENTIAE ANTIQUAE / Etymologies absurdes pour les mots “comédie” et “tragédie”

Le blog “SENTENTIAE ANTIQUAE” nous rappelle, à partir d’un extrait de l’introduction aux Scholia de l’Alexandra de Lycophron par le poème du Moyen-Âge John Tzetzes ( ou son frère Isaac), l’étymologie (supposée) des mots “comédie” et “tragédie” : “Comedy is named either because of the time of the revel (kôma), since it was developed near sleep; because of the neighborhoods …

lire la suite »

Le dimanche indo-européen / Les dérivés de la racine *stā-, “être debout”

Vous avais-je déjà parlé de cette forme dédupliquée *si-st(ə)-, basée sur le degré zéro de notre glorieuse *stā-: *stə-? (…) En latin, *si-st(ə)- était devenue sistō, sistēre, “mettre en place”. Certes. Mais on la retrouve aussi en grec ancien… Où elle donnera également un verbe: ἵστημι, hístêmi, de sens équivalent: “placer, mettre en place…”. Ou encore “être / se mettre …

lire la suite »

La Vie des Classiques / Sur le magnat de l’immobilier, chronique d’une actualité

Chronique étymologique autour de Donald Trump, rédigée par Michel Casevitz (professeur émérite de philologie grecque) et à lire sur le site La Vie des Classiques : Ces derniers mois, aux USA, on a beaucoup parlé et écrit sur un certain «magnat de l’immobilier», dont la tour à laquelle il a prêté son nom à New York peut être le symbole. …

lire la suite »

L’Antiquité survit dans les prénoms brésiliens

Etonnante enquête que nous propose sur son carnet de recherches, Hervé Thery, Directeur de recherche émérite au CNRS et Professeur invité l’université de Sao Paulo (USP). Avant de devenir géographe, ce dernier avait envisagé d’embrasser la carrière de professeur de Lettres Classiques. Résidant aujourd’hui au Brésil, il a été frappé par le nombre de prénoms issus de l’Antiquité gréco-romaine que …

lire la suite »

Slate / Dis, ils parlaient quelle langue nos ancêtres?

Astérix et Obélix parlaient une variété du français située entre le latin «vulgaire» et les langues romanes. Et les élèves d’aujourd’hui pourraient les comprendre! On ne sait pas trop comment parlaient nos ancêtres. Les sons n’ont pas traversé les siècles. Mais l’on sait à peu près comment leur langue a évolué et est arrivée jusqu’à nous. Et ce n’est pas …

lire la suite »

Du grec chez les dinosaures ! Séance “hors programme” Grec/SVT

Une séance “hors programme” pour hellénistes débutants (3e), dans le cadre de la préparation à une sortie sur un site paléontologique en Allemagne, organisée par le professeur de SVT. La séance se déroule en salle informatique. Le clavier de grec est inutile. Prérequis: savoir déchiffrer l’alphabet grec. Objectifs: montrer que le grec est présent dans le vocabulaire scientifique, initier les …

lire la suite »
X