Accueil » Actualités des LCA » Contrepoints / Le latin et le grec pourraient disparaître des enseignements. Faut-il s’en réjouir ?

Contrepoints / Le latin et le grec pourraient disparaître des enseignements. Faut-il s’en réjouir ?

Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vient de concocter une réforme du collège applicable en France dès 2016. Aux termes de cette réforme, l’enseignement du latin et du grec pourrait bien disparaître, contrairement à ce qu’affirme une ministre outragée par la seule pensée que l’on puisse en douter.

Pourquoi le latin et le grec pourraient-ils disparaître ? Parce que la théorie de leur maintien apparent et facultatif ne résistera vraisemblablement pas à la pratique.

Lire l’article de Francis Richard dans contrepoints.org

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Annonce des lauréats du 1er Prix Littérature Jeunesse Antiquité (2020)

La voici avec trois mois de retard : la liste des lauréats du premier Prix …

Laisser un commentaire