Accueil » Actualités des LCA » Insula / Pénélope d’après Lucien β, un pseudépigraphe inédit du XVIIIe s.
Les prétendants de Pénélope la surprennent pendant la nuit, lorsqu’elle défait son ouvrage du jour précédent. The Iliad of Homer / engraved by Thomas Piroli, from the composition of John Flaxman, sculptor. Rome, 1793. Gallica – Bibliothèque nationale de France

Insula / Pénélope d’après Lucien β, un pseudépigraphe inédit du XVIIIe s.

Le blog Insula nous propose un nouveau pastiche antique :

PÉNÉLOPE [penelͻp] n. f. – du grec Pènelopè ◆Discrète héroïne de la mythologie et célèbre travailleuse de l’ombre dont tous les espoirs reposaient sur le retour de son mari après plusieurs années d’absence (voir art. Retours). Entourée de félons et de méchants profiteurs qui dévoraient sans vergogne un patrimoine difficilement acquis dans un modeste hameau de la Grèce de l’Ouest, elle réussit, dans les versions les plus avantageuses du mythe, à tenir tête à ses ambitieux prétendants. Connue surtout pour ses qualités de détricoteuse qui lui permettaient, sans laisser de traces, de faire disparaître la nuit son travail effectué le jour, elle mystifia…

Lire l’article de Lucien β : http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2017/02/penelope-dapres-lucien-%CE%B2-un-pseudepigraphe-inedit-du-xviiie-s/

A propos Revue de presse

Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Laisser un commentaire