Accueil » Actualités des LCA » Le Figaro / Qui a dit que les jeunes ne parlaient plus le latin ?

Le Figaro / Qui a dit que les jeunes ne parlaient plus le latin ?

VIDÉO – Le 10e Festival européen latin grec à Lyon a eu l’idée de faire déclamer des passages des Catilinaires de Cicéron à quelque 150 lycéens. Ils ont été brillantissimes. :

Rosa, rosa, rosam… était, paraît-il, un tango qui n’appartenait qu’aux forts en thèmes. Non illud! La 10e édition du Festival européen latin grec, qui se tient à Lyon jusqu’au 26 mars, prouve que le latin n’est plus une langue morte.

Elle est même plus vivante que jamais. Sur la place des terreaux de la capitale des Gaules quelque 150 jeunes latinistes ont déclamé la première Catilinaire de Cicéron. Lancés par leur professeur ils ont repris, chacun à leur tour, la suite de la fameuse apostrophe introductive: «Quo usque tandem abutere, Catilina, patientia nostra!» («Jusqu’à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience»). Et ils ont été brillantissimes à la grande satisfaction de leur…

Lire l’article de Bertrand Guyard sur lefigaro.fr

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

A la recherche des traces de l’oralité dans l’œuvre d’Homère (1ᵉʳ partie)

Dans l’épopée homérique, certains traits formels peuvent être considérés comme de forts indices d’une culture …

Laisser un commentaire

X