Accueil » Actualités des LCA » Live Science / Des tablettes de defixion retrouvées à Athènes appellent à se venger contre les aubergistes Demetrios et Phanagora

Live Science / Des tablettes de defixion retrouvées à Athènes appellent à se venger contre les aubergistes Demetrios et Phanagora

Five lead tablets that cursed tavern keepers some 2,400 years ago have been discovered in a young woman’s grave in Athens, Greece.

Four of the tablets were engraved with curses that invoked the names of “chthonic” (underworld) gods, asking them to target four different husband-and-wife tavern keepers in Athens. The fifth tablet was blank and likely had a spell or incantation recited orally, the words spoken over it.

All five tablets were pierced with an iron nail, folded and deposited in the grave. The grave would have provided the tablets a path to such gods, who would then do the curses’ biddings, according to ancient beliefs. [Real or Not? 6 Famous Historical Curses]

Lire l’article d’Owen Jarus sur livescience.com

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Programme scolaires du 14e Festival Européen Latin Grec de Lyon (23-29 mars 2020)

Vous l’attendiez toutes et tous avec impatience, le voici : le programme “scolaires” du 14e …

Laisser un commentaire

X