Accueil » Actualités des LCA » Loys Bonod @ Marianne / La ministre et les langues anciennes : des mots qui blessent

Loys Bonod @ Marianne / La ministre et les langues anciennes : des mots qui blessent

A l’évidence les langues anciennes subissent un triste sort. La suppression pure et simple des options n’a même pas été dite explicitement le 11 mars 2015, lors de la présentation de la réforme du collège 2016 (comme la disparition brutale du Capes de lettres classiques en 2013). Ainsi qu’on l’a appris depuis, aucun nouveau programme de langues anciennes n’a d’ailleurs été rédigé par le Conseil supérieur des programmes !

Les professeurs de lettres classiques ont alors pu légitimement parler de la suppression, de la disparition ou de la fin de l’enseignement des langues anciennes (comme dans cette pétition qui a réuni plus de 41.000 soutiens).

Lire l’article sur : Loys Bonod @ Marianne / La ministre et les langues anciennes : des mots qui bles…

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Les Grecs ont-ils cru en leurs mythes ?

Toutes les histoires mettant en scène des créatures et des héros mythologiques nous ont émerveillés …

Laisser un commentaire

X