Accueil » Enseigner les LCA » Margaret Hamilton, le latin & le grec
Margaret Hamilton en 1995 / Photograph of Margaret Hamilton taken by photographer Daphne Weld Nichols / Wikipedia

Margaret Hamilton, le latin & le grec

Pierre Ropert consacre pour France Culture un article à Margaret Hamilton, informaticienne, ingénieure système et chef d’entreprise américaine, qui était la directrice du département génie logiciel (« software engineering », terme de son invention) au sein du MIT Instrumentation Laboratory qui conçut le système embarqué du programme spatial Apollo.

On y apprend notamment qu’elle avait subi au début de sa carrière au MIT un bizutage un peu particulier à base de latin et de grec :

Ce qu’ils avaient l’habitude de faire, quand vous veniez de débuter dans l’organisation, c’était de vous assigner à un programme que personne n’avait été capable de comprendre et de faire fonctionner. Quand j’ai débuté, ils m’ont mise dessus également. C’était une programmation piégée, et la personne qui l’avait écrite s’était amusée à mettre tous les commentaires en grec et en latin. Donc on m’a assigné à ce programme, et je l’ai finalement fait fonctionner. Il imprimait même ses réponses en latin et en grec. J’étais la première à le faire marcher.

Lire l’article : https://www.franceculture.fr/sciences/margaret-hamilton-la-femme-qui-a-fait-atterrir-lhomme-sur-la-lune

A propos Revue de presse

Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Laisser un commentaire