Accueil » Actualités des LCA » Pourquoi les dessins animés japonais s’inspirent-ils des dieux et héros antiques ?

Pourquoi les dessins animés japonais s’inspirent-ils des dieux et héros antiques ?

aviez-vous que l’équipementier sportif d’origine japonaise Asics était un acronyme d’Anima sana in corpore sano, « une âme saine dans un corps sain » ? Que l’écrivain-samouraï Yukio Mishima s’était inspiré du roman grec antique Daphnis et Chloé pour Le Tumulte des flots ? Que Thermae Romae, l’un des mangas les plus populaires de ces dernières années, avait pour héros un architecte de l’époque d’Hadrien projeté dans le Japon contemporain et rapportant à Rome le secret des bains ? Et vous êtes-vous demandé, enfin, pourquoi l’héroïne du premier long-métrage de Miyazaki s’appelait Nausicaa, comme la princesse qui accueille le naufragé Ulysse sur l’île des Phéaciens ?

À l’heure des post-colonial studies, où il s’agit de traquer l’influence insidieuse et exogène des « puissances coloniales » dans leurs anciennes colonies, Le Japon grec de Micha…


Lire l'article complet sur : lepoint.fr (auteur : Romain Brethes)

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Découvrez les portraits du Fayoum, l’art funéraire égyptien au réalisme époustouflant

Avec leurs yeux sombres, directs et très expressifs, les sujets des portraits du Fayoum semblent …

Laisser un commentaire

X