Accueil » Actualités des LCA » Pourquoi les dessins animés japonais s’inspirent-ils des dieux et héros antiques ?

Pourquoi les dessins animés japonais s’inspirent-ils des dieux et héros antiques ?

aviez-vous que l’équipementier sportif d’origine japonaise Asics était un acronyme d’Anima sana in corpore sano, « une âme saine dans un corps sain » ? Que l’écrivain-samouraï Yukio Mishima s’était inspiré du roman grec antique Daphnis et Chloé pour Le Tumulte des flots ? Que Thermae Romae, l’un des mangas les plus populaires de ces dernières années, avait pour héros un architecte de l’époque d’Hadrien projeté dans le Japon contemporain et rapportant à Rome le secret des bains ? Et vous êtes-vous demandé, enfin, pourquoi l’héroïne du premier long-métrage de Miyazaki s’appelait Nausicaa, comme la princesse qui accueille le naufragé Ulysse sur l’île des Phéaciens ?

À l’heure des post-colonial studies, où il s’agit de traquer l’influence insidieuse et exogène des « puissances coloniales » dans leurs anciennes colonies, Le Japon grec de Micha…


Lire l'article complet sur : lepoint.fr (auteur : Romain Brethes)

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Jeu-Concours : La Minute Antique de Christophe Ono-dit-Biot (éditions de l’Observatoire)

A l’occasion de la sortie en librairie du livre La Minute Antique, de Christophe Ono-dit-Biot, …

Laisser un commentaire

X