Accueil » Actualités des LCA » «Une femme qui sait le grec est si peu une femme qu’elle pourrait aussi bien avoir une barbe.»
Emmanuel Kant (tableau du XVIIIe siècle).

«Une femme qui sait le grec est si peu une femme qu’elle pourrait aussi bien avoir une barbe.»

Au détour de l’ article “En mathématiques, les filles restent des inconnues ” publié par Philippe Douroux et Magalie Danican sur Libération, on retrouve cette citation d’Emmanuel Kant, qui prête au mieux à sourire :

«Une femme qui sait le grec est si peu une femme qu’elle pourrait aussi bien avoir une barbe.»

(Observations sur le sentiment du beau et du sublime (1764))

 

Lire l’article : http://www.liberation.fr/debats/2018/06/21/en-mathematiques-les-filles-restent-des-inconnues_1660876

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Concours Cicero : lancement du concours 2020 & entretien avec la lauréate du prix Vita Latina

La Vie des classiques donne la parole à la lauréate du prix Vita Latina lors …

Laisser un commentaire

X