Accueil » Actualités des LCA » Il n’y a pas qu’en France que le débat sur le latin dans le secondaire, fait rage, même discussion en Belgique

Il n’y a pas qu’en France que le débat sur le latin dans le secondaire, fait rage, même discussion en Belgique

Les discussions sur l’utilité (ou non) de l’enseignement du latin dans le secondaire n’agitent pas que la France… En Flandres, on retrouve des discussion assez semblables depuis la parution dans le Standaard d’un article – plutôt anodin- où Christopher Demoen, président du Département de Littérature à l’Université de Gand déclarait début avril que l’essor de la culture numérique ne devrait pas se faire au détriment du latin.
lien vers l’article : http://www.standaard.be/cnt/dmf20150403_01614933
Peu de temps après, Lieven Scheire, présentateur d’un programme scientifique, a réagi : “Latijn in het secundair slaat eigenlijk nergens op” : Etudier le latin dans le secondaire, ça n’a pas de sens.
Le débat n’a pas mis longtemps à s’envenimer. Depuis, un blog regroupe les avis des uns et des autres : https://latijndiscussie.wordpress.com/

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

RTL / Aiguë, exiguë, ambiguë: mais où va donc le tréma ?

Aujourd’hui, amis des mots, nous allons parler de deux petits points qui posent question à …

Laisser un commentaire

X