Accueil » Actualités des LCA » La minute antique #33 – Abracadabra, féminisme et animaux fantastiques

La minute antique #33 – Abracadabra, féminisme et animaux fantastiques

La minute antique #33 – Abracadabra, féminisme et animaux fantastiques
Chaque semaine, l’actualité revue à travers les mythes grecs et latins. Cette semaine, les ancêtres des petits sorciers de J. K. Rowling étaient des sorcières.

Par Christophe Ono-dit-Biot

Les petits sorciers de J. K. Rowling ont beau parler latin – accio, reducto et caput draconis –, leur monde n’a plus grand-chose à voir avec celui de leurs ancêtres antiques. Où sont les femmes ? Pour une Hermione, combien de héros mâles ? D’Homère à Aristophane, de Pline à Sénèque, la magie est pourtant, souvent, une affaire féminine.

Si la première mention du mot « abracadabra » dans un texte se trouve, certes, dans un traité écrit par un homme (Quintus Serenus Sammonicus, au IIIe siècle de notre ère, dans son Liber medicinalis), les sorciers stars sont d’abord des sorcières : voyez Circé, qui change les compagnons d’Ulysse…

Lire la suite : https://www.lepoint.fr/histoire/la-minute-antique-33-abracadabra-feminisme-et-animaux-fantastiques-04-11-2018-2268410_1615.php

A propos Revue de presse

Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Laisser un commentaire