Accueil » Actualités des LCA » Le Monde / Calculs astronomiques à Babylone

Le Monde / Calculs astronomiques à Babylone

Ne jamais jeter de vieilles images, surtout quand elles représentent des objets très anciens. C’est grâce à des photographies de tablettes babyloniennes qu’un historien de l’astronomie, Mathieu Ossendrijver, vient de découvrir à quel point les mathématiciens de l’époque pratiquaient l’abstraction. Des travaux qui ont eu les honneurs de la couverture du magazine Science le 29 janvier.

Au XIXe siècle, époque majeure pour les fouilles archéologiques – officielles et sauvages –, quantité d’objets sont venus enrichir les collections des musées. C’est ainsi que le British Museum, à Londres, possède plus de 130 000 tablettes d’argile provenant des cités de Babylone et d’Uruk. Gravées de lignes serrées en écriture cunéiforme – et vierges de représentations gra

En savoir plus sur lemonde.Fr

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Résultats du Jeu-Concours “L’essuie-main de l’empereur” de Lydéric Landry

Résultats du jeu-concours La réponse du jeu-concours était “en Pannonie”. Les 5 gagnants tirés au …

Laisser un commentaire