Le sceau-cylindre, fabrications et façons de le porter

Les outils de fabrication du sceau-cylindre

Un sceau-cylindre mesure environ de 3 centimètres de haut sur 1,5 centimètre de large. Si l’on ajoute à cela qu’il est en pierre et qu’à son apparition il n’y a pas d’outils en métal, on comprend mieux la performance technique et artistique du graveur de sceau, graveur que l’on appelle le “purkullu” . Pour rappel il fallait que le sceau cylindre soit gravé en creux pour faire apparaître le sujet en relief sur la bande d’argile.

Les premiers sceaux-cylindres, assez massifs, étaient munis d’une bélière, une sorte de bouton, qui facilitait leur préhension. Ils étaient taillés dans des pierres tendres, la plus commune étant la stéatite.

Lire la suite sur le blog : http://www.histoiredelantiquite.net/

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Les nouvelles de l’Antiquité (01 mars 2021)

Les dossiers précédents : Les nouvelles de l’antiquité du 22 février Les nouvelles de l’antiquité …

Laisser un commentaire