Robert Delord

Enseignant Lettres Classiques (Acad. Grenoble) Auteur - Conférencier - Formateur: Antiquité et culture populaire - Président de l'association "Arrête ton char !" - Membre du comité d’organisation du Festival Européen Latin Grec - Membre du comité de pilotage du PNF LCA "les Rendez-vous de l'Antiquité" - Organisateur du Prix Littérature Jeunesse Antiquité - Organisateur du Salon du Livre Antiquité de Lyon

Minerve chez les Muses – Jacques Stella – vers 1640

Minerve chez les Muses – Jacques Stella – vers 1640 Eléments d’analyse proposés par Astrid Dubost. Jacques Stella, Minerve chez les Muses – vers 1640 huile sur toile “ 116 cm x 162 cm Paris, musée du Louvre Où sommes-nous ? Nous sommes sur le mont Hélicon, une montagne de Grèce où l´on disait que vivaient les Muses. Un autre de leurs abris …

lire la suite »

Persée secourant Andromède – Joachim Antonisz Wtewael – 1611

Persée secourant Andromède – Joachim Antonisz Wtewael – 1611 Eléments d´analyse proposés par Astrid Dubost. Joachim Wtewael, Persée secourant Andromède, 1611 Contexte : Andromède, dont la mère Cassiopée avait fort imprudemment vanté la beauté en la disant supérieure à  celle des Néréides, a été condamnée à  être dévorée par un monstre marin, pour éviter la destruction du royaume de son père …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe Massimo Pallottino

TARQUINIA Tombe Massimo Pallottino (n° 3713) Monterozzi (Calvario) Fin Vème siècle Découverte : 962 Dédiée à  Massimo Pallottino (1909-1996) le ; grand étruscologue qui a formé plusieurs générations de chercheurs. Chambre unique rectangulaire (4, 31 x 3,24 x 1,75 m) ; dromos en escalier ; plafond à  2 pentes (bandes transversales rouges et blanches alternées) ; columen en relief souligné par 11 larges bandes longitudinales (alternance …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe Mario Moretti

TARQUINIA tombe Mario MORETTI (n° 5591) 500-490 Découverte : 1968 Monterozzi (Calvario) Mario MORETTI (1912-2002) : étruscologue, superintendant de l´Etrurie méridionale de 1961 à  1977, époque de découverte de très nombreuses tombes peintes à  Calvario ; successeur de Bartoccini (cf. tombe Bartoccini). Chambre unique rectangulaire (4,1 m x 3,03 m x 1,8 m de haut) ; plafond à  2 pentes ; dromos d´accès en escaliers. …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du maître des Olympiades

TARQUINIA Tombe du MAàŽTRE des OLYMPIADES Fin VIème siècle Nécropole MONTEROZZI Découverte : 1961 Chambre unique rectangulaire ; plafond à  double pente « moucheté » de petites fleurs roses ; columen souligné par de grands et larges cercles rouges entourant un gros point central rouge lui aussi et bordés de chaque côté par 3 bandes longitudinales (2 rouges encadrant une blanche). Fronton de la paroi …

lire la suite »

La condition des esclaves à  Rome (lecture suivie)

1. Cum Romani proelium cum hostibus commiserant, non solum victoriam sperabant, sed etiam captivos rapere cupiebant. 2. Plerique enim captivi “ etiam insignes duces “ apud Romanos servi erant. 3. Servi non sibi, sed domino suo, cujus severitatem timebant, laborare cogebantur. 4. Nulla lege a domini sui saevitia tegebantur ; nec lacrimis nec precibus eum movere poterant ; nullum praemium sibi exspectabant. …

lire la suite »

Les Sabines ou L’intervention des Sabines – Jacques-Louis David – 1796-1799

Vous trouverez ci-dessous 32 schémas d´analyse du célèbre « Enlèvement des Sabines » peint par David. Vous pouvez soit les visionner en ligne, soit télécharger un dossier compressé contenant toutes ces images, soit encore récupérer une version pdf de ce travail. Les éléments de commentaire écrits viendront plus tard. En attendant, vous pouvez toujours, comme l´intitulé de cette rubrique vous y invite, …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe de la Gorgone

TARQUINIA tombe de la GORGONE 400 Découverte : 1960. Monterozzi (Calvario) Grande chambre unique ; plafond à  2 pentes ; columen en relief ; banquettes sur les 3 côtés ; dromos en escaliers. Mur du fond (fronton) : un décor de palmettes et de volutes encadre un masque de Gorgone noire à  langue rouge (presque totalement effacé). Mur du fond (paroi) : 2 jeunes hommes en discussion, …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe Frontoncino

TARQUINIA tombe FRONTONCINO 510-500 Découverte : 1960. Monterozzi (pas à  Calvario) Chambre unique ; plafond à  double pente, décoré de larges bandes rouges suggérant des poutres tranversales ; columen simplement délimité par 2 bandes rouges. Mur du fond : seul son fronton est peint “ d´où le nom de la tombe “ d´une scène de banquet funèbre en plein air avec 3 convives et une …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tomba dei Fiorinelli

TARQUINIA – tomba dei FIORELLINI 475-450 Découverte 1960 Monterozzi (Calvario) Chambre unique ; plafond à  double pente avec columen bien marqué, dromos en escalier. Columen décoré de grands cercles rouge à  gros point central noir ; feuilles de lierre entre les cercles. Plafond : tapis de petites fleurs rouges à  3 pétales “ d´où le nom de fiorellini = « petites fleurs » – alternées …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du guerrier

TARQUINIA tombe du GUERRIER 430-400 Découverte : 1961 Monterozzi (Calvario) Chambre unique ; plafond à  double pente ; dromos en escalier ; très large columen en relief, souligné par 4 bandes rouges et 3 blanches alternées ; banquettes le long des parois. Mur du fond “ fronton : 2 coqs affrontés encadrés par 2 panthères bleues. Mur du fond “ paroi : scène de banquet entre 2 …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du baron

TARQUINIA Tombe du BARON 520/510/500 MONTEROZZI (Secondes Arches) Découverte en 1927 par le baron Kestner Chambre unique : 4,55 m x 3,88 m x 2,38 m de hauteur Plafond à  double pente ; large columen peint en rouge. Bandeau de 10 lignes rouges et 9 blanches intercalées surmontant une frise remarquablement conservée. Elle s´étale sur la moitié supérieure des parois et a …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des boucliers

TARQUINIA tombe des BOUCLIERS Vers 350 avant J.-C. Monterozzi. Découverte en 1870. 4 chambres : une chambre centrale (3 x 3 m environ) à  plafond à  double pente et columen en relief, ouvrant sur les 3 autres par une porte et une fenêtre creusées dans la paroi du fond et dans les 2 parois latérales. Chambre centrale : les membres de la …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tomba del convegno

TARQUINIA Tomba del CONVEGNO (Tombe de la CONVENTION ou de la CONFERENCE ou du CONGRES IIème (ou IIIème ?) siècle Monterozzi (Petites Arches) Découverte en 1970 Chambre unique ; plafond à double pente mais faiblement incliné ; décor partiellement conservé (sur parois du fond et de gauche). Paroi de gauche : 3 licteurs avec faisceaux, 1 personnage à  couronne de feuillages, 3 autres licteurs …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe de la fustigation

TARQUINIA tombe de FUSTIGAZIONE 490 Découverte : 1960 Monterozzi (Calvario) Chambre unique carrée (4 x 4 m) ; plafond à  2 pentes ; columen souligné par la peinture (grands cercles rouges dentés) ; dromos en escalier. Mur du fond – fronton : de chaque côté du support du columen, un groupe d´animaux (félin attaquant une biche). Mur du fond “ paroi : de chaque côté de la porte …

lire la suite »

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du lit funèbre

TARQUINIA tombe du LIT FUNEBRE 460 avant J.-C. Monterozzi (Calvario) à  l´origine ; Musée archéologique national de Tarquinia aujourd´hui. Découverte : 1873. Source principale : JANNOT Jean-René « Une représentation symbolique des défunts » in Mélanges de l´Ecole française de Rome “ Antiquité, vol. 89, 1977, p.579-588 [cf. Persée sur internet] Chambre unique : 4,55 x 3,42 x 2,60. Paroi du fond + angle avec paroi …

lire la suite »

La Via Appia Antica

LA VIA APPIA ANTICA Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere Qualifiée familièrement de Regina viarum – « reine des voies » – la Via Appia Antica est la plus ancienne des grandes voies pavées partant de Rome. Constuite à  l´initiative du censeur Appius Claudius Caecus à  partir de 312 avant J.-C., elle relie Rome à  Capoue (195 km) en Campanie ; elle sera ensuite …

lire la suite »
X