Accueil » Actualités des LCA » Le dimanche indo-européen / Les dérivés de la racine *stā-, “être debout”

Le dimanche indo-européen / Les dérivés de la racine *stā-, “être debout”

Vous avais-je déjà parlé de cette forme dédupliquée *si-st(ə)-, basée sur le degré zéro de notre glorieuse *stā-: *stə-? (…)

En latin, *si-st(ə)- était devenue sistō, sistēre, “mettre en place”.

Certes.
Mais on la retrouve aussi en grec ancien…

Où elle donnera également un verbe: ἵστημι, hístêmi, de sens équivalent: “placer, mettre en place…”. Ou encore “être / se mettre debout, arrêter, établir…”

Toute petite remarque: ἵστημι, hístêmi se retrouve aussi sous des formes alternatives (comme les faits de Donald Trump), comme le tardif ἱστάνω, histánō, ou le poétique στᾰτίζω, statízō.

Et autant que je vous le dise tout de suite: ce dimanche sera entièrement consacré à la progéniture du grec hístêmi, à qui nous devons tant…

Lire l’article Frederic Blondieau : http://indoeuropeen.blogspot.fr/2017/01/et-la-stasi-alors-non-rien-voir.html

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Modification du calendrier du 2e Prix Littérature Jeunesse Antiquité

La situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid19 vient une nouvelle fois perturber le calendrier …

Laisser un commentaire