Travaux et supplices d’esclaves

Le premier a les pieds enchaînés. Au centre un esclave fait tourner une roue qui actionne un cabestan destiné à soulever une lourde colonne. Un autre sculpte un chapiteau. Celui de droite est pendu à une fourche, un autre à un poteau ; un autre encore est sous le carcan. Au centre, en bas, un esclave est à la meule que fait tourner cheval. Souvent on y attelait les esclaves eux-mêmes.
li y avait à Rome des centaines de milliers d’esclaves, la plupart prisonniers de guerre. lis étaient chargés de tous les travaux. Les riches en avaient souvent plusieurs centaines à leur service. L’esclave n’a aucun droit..

Une synthèse à lire sur : http://antique.mrugala.net/Rome/Esclave/Esclave.htm

A propos Revue de presse

Avatar
Les articles signés "Revue de presse", et les photos qui y sont attachées, ne sont cités par "Arrête Ton Char" qu'au titre de revue de presse. Nous ne fournissons qu'un extrait et nous invitons à suivre le lien fourni pour aller les consulter sur leur plateforme d'origine, dont ne garantissons ni la qualité, ni le contenu.

Sur le même thème

Escapade à Olbia

Informations sur le site archéologique d’Olbia, à Hyères: https://www.hyeres.fr/presentation-du-site Saurez-vous mener votre navire jusqu’à Olbia …

Laisser un commentaire